Actualités

Réunion MoD du 21 novembre 2018

Ce mercredi 21 novembre 2018, une déléguation de la CGSP-Défense a rencontré le ministre de la Défense.
Il a officiellement reconnu la spécificité du travail militaire. Il a été très clair à ce sujet.

Il veut relever le défi d'investir dans le personnel. Concrètement, il n’a donné aucune substance à cela. Il souhaite également mettre davantage l'accent sur les relations publiques afin de promouvoir le travail de soldat et que le métier de militaire redevienne attractif et ainsi améliorer le recrutement.

Il nous a assuré qu'il n'était pas un "ministre de l'arrêt" et qu'il souhaitait traiter avec nous en toute confiance et dans un dialogue constructif.
Il nous a assuré que nous serons mis au courant de chaque changement avant qu'il ne paraisse dans les médias.
Dans le contexte de la sous-traitance, le ministre était un peu plus réticent à l'égard de son prédécesseur. Toutes les tâches que le privé peut effectuer ne doivent pas forcément être externalisées.

Il souhaite utiliser les ressources gouvernementales dont il dispose. Cela ne signifie aucune dépense inutile, telle qu'une visite de théâtres étrangers avec une importante délégation de presse et de syndicats.

L'alignement des statuts est particulièrement important dans le contexte de la mobilité au sein de la fonction publique. Cela facilite le transfert d'un soldat à un autre poste au sein de la fonction publique. Nous avons clairement exprimé nos réserves à ce sujet. Nous avons posé beaucoup de questions, mais le ministre n'a pas discuté du contenu de la plupart des questions.

Patrick CANSSE
Délégué permanent CGSP-Défense
Dirigeant responsable
Coordinateur CCB
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Dossier PENSIONS

Dossier PENSIONS

Point de la situation

Pdf Icon

Rapport de la réunion « pensions » du 11 octobre 2017

Les syndicats n’ayant pas donnés d’avis sur le projet du 14 juillet 2017 ont obtenu la continuation des négociations en parallèle avec les textes du projet de loi, les résultats du comité national des pensions (Pénibilité) et les propositions d’allègement de la fin de carrière de la part de la défense (+ attractivité, révision barèmes).

Le CNP doit rendre ses résultats vers la mi/fin novembre de cette année.

La défense doit également remettre ses propositions à cette échéance.

Patrick CANSSE
Délégué permanent CGSP-Défense
Dirigeant responsable
Coordinateur CCB
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Modification des règles de rendement pour les volontaires et sous-officiers de carrière

Modification des règles de rendement pour les volontaires et sous-officiers de carrière

Afin de pouvoir continuer à offrir à nos militaires de carrière un statut Pers moderne et attractif, les règles de rendement pour les volontaires et sous-officiers de carrière vont être fortement assouplies et adaptées afin de mieux répondre aux attentes des jeunes ayant un intérêt pour une carrière au sein de la Défense.

Lire la suite...

Certains économistes savent tout, mais rien d’autre…

Logo LEchoÉtienne de Callataÿ, Chief economist chez Orcadia Asset Management, a publié une opinion dans l’Écho de ce 14 janvier 2017. Elle porte sur l’augmentation de l’âge de la pension chez les militaires et s’intitule « Le régiment ne peut pas battre en retraite ».

L’auteur n’y aborde que deux arguments, qu’il rejette, à savoir le rajeunissement de l’armée et le coût de la mesure décidée par ce gouvernement. Selon lui, demander à des militaires de travailler jusqu’à 63 ans minimum ne pose aucun problème, il suffit d’utiliser la mobilité interne et externe, pardi.

Budgétairement, il part du principe que le salaire d’un soldat de 25 ans ajouté à la retraite d’un soldat de 60 ans est bien supérieur au salaire du même militaire de 60 ans qui resterait en service.

Il ne faut pas avoir fait l’École d'économie et de sciences politiques de Londres pour en arriver à ce petit calcul… Par contre, comme l’auteur l’écrit lui-même, il est un ignare dans le domaine du fonctionnement de l’Armée. Honnêtement, c’est le seul point sur lequel nous sommes d'accord avec lui dans sa rubrique !

Source : L'ECHO du 14 janvier 2017 - Opinions page 39

Le Général August VAN DAELE nous a quittés.

VANDAELEC’est avec beaucoup de tristesse que nous avons appris le décès du Général August VAN DAELE, qui fut Chef de la Défense du 1er janvier 2003 au 2 avril 2009.

Officier technicien issu de la 117e promotion polytechnique, le Général VAN DAELE entretenait de très bonnes relations avec les organisations syndicales, que ce soit sous la législature du Ministre André FLAHAUT ou celle du Ministre Pieter DE CREM.

Il aura beaucoup œuvré au bien-être du personnel durant son mandat de ChoD. Cet « Officier d’honneur », comme l’a qualifié à juste titre Pieter DE CREM, était aussi devenu « un véritable ami » pour André FALHAUT. Il lui apportait régulièrement son expertise lors de réunions de travail, lorsque l’ancien Ministre de la Défense était Président de la Chambre au Parlement.

Il aimait beaucoup le football et se plaisait à dire que ce qu’il appréciait avec notre organisation syndicale, c’est que la CGSP jouait toujours le ballon, jamais l’homme.

C’est une grande perte, mais nous garderons de lui des souvenirs merveilleux partagés avec une personne formidable.

 

Pensions militaires - Décision du gouvernement du 23 décembre 2016

Le Gouvernement a pris aujourd’hui, le 23 décembre 2016, les décisions suivantes :

1. les mises à la pension ne se feront plus par trimestre, mais bien par mois ;
2. les militaires qui atteignent la limite d’âge au cours du dernier trimestre de l’année doivent répondre aux conditions d’âge et d’ancienneté applicables lors de cette même année ;
3. les militaires qui sont encore touchés par les mesures transitoires des précédentes réglementations ne seront pas touchés par les nouvelles mesures.

Ceci concerne :
- les militaires qui se trouvent en prolongation volontaire de la carrière;
- les militaires du personnel navigant de la Force aérienne qui en 2009 ont vu leur limite d’âge augmenter sans pour autant atteindre l’âge de 56 ans;
- les sous-lieutenants, lieutenants, capitaines et capitaine-commandants qui en 2009 ont vu leur limite d’âge augmenter sans pour autant atteindre l’âge de 56 ans.
 
Ces décisions, en ce compris leur date d’entrée en vigueur, doivent encore être transcrites dans des dispositions légales et réglementaires.

Source : DGHR 

Flash Info

Voeux de fin d’année - MoD et ChoD

Voeux de fin d'année - Mod & ChoD

pdf

Réunion Syndicats représentatifs, MoD et Cabinet Pensions

Problématique des pensions: rencontre avec le ministre de la Défense et le cabinet des Pensions.

 

Suite à une lettre du 22 novembre 2016 établie conjointement, les quatre syndicats représentatifs ont rencontré aujourd’hui le ministre de la Défense et une représentante du Cabinet du ministre des Pensions.

Lire la suite...

Comité national des Pensions - Front commun 22 Nov 2016

Les syndicats militaires rencontrent le Président du Comité national des Pensions

À la demande des quatre syndicats représentatifs du personnel militaire, M. Paul Windey, Président du Comité national des Pensions (CNP), a reçu aujourd’hui leurs délégations.

Lire la suite...

cgspfgtb plus forts - Politique de confidentialité